Le mythe : une parole en héritage